SCANDAL célèbre son 15ème anniversaire au Osaka-Jo Hall, mettant en avant des morceaux récents comme anciens (Music Natalie)

“Étant donné que la seule chose que nous voulions faire à tout prix était de donner concert ensemble avec tout le monde au Osaka-Jo Hall pour notre 15ème anniversaire, nous avions vraiment peur que les choses tournent mal. Le simple fait que tant de gens soient ici réunis aujourd’hui malgré toutes les incertitudes nous rend heureuses.”

SCANDAL a donné son concert solo “SCANDAL 15th ANNIVERSARY LIVE 『INVITATION』 at Osaka-Jo Hall” pour célébrer son 15ème anniversaire le 21 août au Osaka-Jo Hall.

Photo prise à la fin du concert

SCANDAL s’est formé en 2006 avec HARUNA, MAMI, TOMOMI, et RINA, et a fait ses débuts sous un label majeur en 2008 avec le single DOLL. Depuis, elles ont gagné beaucoup de fans au Japon et à l’étranger, et ont réalisé avec succès leur première tournée mondiale en 2015, avec 41 concerts dans 9 pays. Elles ont mis en place leur propre label empreinte “her” en 2018.

Le 21 août 2021, elles ont fêté leur 15ème anniversaire. L’Osaka-Jo Hall est un endroit plein de souvenirs pour ces dames qui avaient l’habitude de donner des concerts à la Shiroten Street dans le parc du château d’Osaka à leurs débuts. Les places pour leur troisième fois dans cette salle (la première depuis 7 ans) ont toutes été vendues. En réponse à cela, le concert a également été diffusé en direct (NdT : et disponible en rediffusion pendant quelques jours) dans un total de 53 pays à travers le monde.

Alors que la vidéo d'ouverture contenant des arrangements de SCANDAL retentissait dans la salle, les spectateurs ont commencé à se lever les uns après les autres et ont dirigé leurs applaudissements pleins d'attentes vers la scène. Quand les membres sont apparus glorieusement sur la scène recouverte d'une fumée colorée où une vidéo tournait sur un immense écran vertical, l'écran diffusait quatre lumières se réunissant en une seule et éclosant en des fleurs de toutes les couleurs. La vidéo a été réalisée par NAKED, INC., la compagnie avec laquelle SCANDAL a aussi collaboré pour un concert fin 2020.

Alors qu’un papillon bleu se posa sur une fleur à l’écran, les bandes de DEL PixMob sur les poignets des spectateurs commencèrent à briller de la même couleur que le papillon. La première chanson avec laquelle SCANDAL a choisi d’ouvrir ce concert est “eternal”. Cette chanson, sortie en mars 2021, a été créée avec en tête l’image d’elles la chantant au Osaka-Jo Hall, et est emplie de souplesse et de force. Les paroles “Allons-y maintenant” chantées par HARUNA allaient également bien avec l’ouverture, et l’arène était comblée par leur merveilleux chœurs.

La seconde chanson, “Kinenbi” (Anniversaire), était parfaite pour ce concert le jour de leur 15ème anniversaire. Les visages souriants des membres du groupe étaient projetés sur l’écran géant alors que les rythmes légers de RINA et TOMOMI, et le son aigre-doux de la guitare de MAMI faisaient monter l’excitation dans la salle.

Après cela a suivi leur célèbre chanson SCANDAL BABY” qui a atteint la première place du vote de popularité de leurs chansons. L’habituelle vue de TOMOMI et MAMI se blottissant contre HARUNA pendant le deuxième couplet a aussi emballé le public.

HARUNA a accueilli les spectateurs et les personnes regardant le livestream en disant, “À nouveau, bienvenue à 『INVITATION』 !” – Regarder les fans rentrer dans l’arène par intervalles en raison des contrôles sanitaires leur a laissé la larme à l’œil.

Ensuite, elle a parlé de leur concert du 15ème anniversaire au Osaka-Jo Hall, du fait qu’elles y pensaient depuis des années, de la joie de pouvoir le donner, et a adressé des mots de gratitude aux fans : “Compte tenu de la situation dans laquelle le monde a été pendant environ un an, beaucoup de choses compliquées se sont passées pour vous comme pour nous. Mais étant donné que la seule chose que nous voulions faire à tout prix était de donner concert ensemble avec tout le monde au Osaka-Jo Hall pour notre 15ème anniversaire, nous avions vraiment peur que les choses tournent mal. Le simple fait que tant de gens soient ici réunis aujourd’hui malgré toutes les incertitudes nous rend heureuses. Nous avons prévu de bel et bien vous rendre heureux, vous tous qui avez décidé de célébrer notre 15ème anniversaire avec nous et vous amuser à un concert. Veuillez vous confier à nous et vous amuser au maximum”.

Après ce MC où elles ont exprimé leur détermination, elles ont continué leur concert en jouant leur plus gros hit “Shunkan Sentimental”. HARUNA a ensuite enlevé sa guitare, a attrapé un micro, et a lancé, “Osaka, continuons comme ça !” et a chanté le ‘déchaîneur’ de public, le solide hit rock “Saishuuheiki, Kimi” (Toi, L’Arme Ultime). Les puissants rythmes de RINA, l’audacieux son de guitare de MAMI, la robuste ligne de basse de TOMOMI avec un sourire aux lèvres, et l’énergique et vive voix de HARUNA ont retenti dans toute la salle.

“Ceramic Blue” a immédiatement suivi, morceau avec lequel le groupe aux solides racines rock a fait monter la température dans la salle. La suivante était leur chanson “Departure”, qui montrait le côté délicat et doux de SCANDAL, et qui laissait place à la voix sucrée de TOMOMI. Le rose clair luisant des bracelets PixMob des spectateurs a rappelé les fleurs de cerisiers dans le parc du château d’Osaka.

Comme c’était l’anniversaire de RINA le jour du concert, HARUNA a dit, “Laissons parler la star du jour fêtant son anniversaire”. RINA rappela aux fans son anniversaire et la date de formation de SCANDAL, disant, “Moi, RINA de SCANDAL, j’ai aujourd’hui 30 ans. Il y a eu tant de jours où la formation du groupe et mon anniversaire ont été fêtés en même temps à un concert, et je n’arrive pas croire que j’ai été dans un groupe pendant la moitié de ma vie”.

La croissance du groupe a été comparée à l’âge d’une personne avec des commentaires comme, “Nous sommes ensemble depuis 15 ans – C’est si long”, “15 ans… C’est l’âge d’une personne au collège, c’est ça ?”, “C’est l’adolescence”. Après cela, HARUNA a parlé de l’état actuel du groupe, qui a gagné en maturité depuis 15 ans, et a dit, “On a l’impression d’être enfin éveillées. Nous avons sorti beaucoup de chansons, mais nous sentons que nous avons trouvé quelque chose qui nous correspond, ou qui nous est confortable. Nous avons fait ça pendant 15 ans, et c’est parce que nous avons continué à agir ainsi que nous sommes heureuses de ce que nous sommes maintenant”.

Quand HARUNA a dit qu’elles célébraient leur 15ème anniversaire et entraient dans leur 16ème année, elle a plaisanté, “Nous voulons continuer – En fait, on ne sait pas comment s’arrêter”, MAMI et TOMOMI ont rigolé et ont respectivement dit, “Nous ne pensons pas à ce genre de choses” – “Nous n’avons jamais songé à nous arrêter”. Entendant ces deux remarques, HARUNA a souri et a dit, “Nous continuerons probablement ainsi pour toujours. Je suis contente qu’on puisse encore parler de choses comme ça à la trentaine”. RINA a ajouté, “Je suis heureuse d’avoir ces membres à mes côtés”.

Après ceci, SCANDAL a dévoilé sa nouvelle chanson “Ao no Naru Yoru no Sukima de” (Dans les interstices de l’écho de la nuit bleue), écrite par RINA durant la pandémie. Avec leurs yeux fixant la scène, les spectateurs ont écouté la chanson au rythme et aux guitares raisonnant profondément, montrant un chant impressionnant qui vous fait ressentir la tristesse de HARUNA.

Pour leur nouvelle chanson “Ivory” récemment sortie en juin et dont les paroles et la musique ont été composées par MAMI, les voix de MAMI, HARUNA, et TOMOMI se sont accordées au rythme lourd de RINA, créant une belle harmonie semblable à des pièces de tissu superposées.

Avec “Koe”, qui met également en scène le chant principal de MAMI, sa guitare Les Paul bleue ciel a retenti alors qu’elle appuyait sur ses pédales d’effets, et que le public fit sonner ses applaudissements à travers la salle.

Pour “Tonight”, qui a des sons programmés, l’écran à DEL est devenu horizontal, et les effets vidéos ont diffusé les paroles en direction de la scène. Les rythmes dansants et les puissantes performances ont fait bouger les corps des spectateurs.

Avec un sourire aux lèvres, HARUNA a dit, “C’est tellement amusant ! Nous aimons réellement les concerts ! Vraiment ! Nous pouvons nous permettre d’en donner à nouveau grâce à vous tous qui suivez les règles et les mesures préventives, et nous avons l’impression de connaître un nouveau départ. Je suis contente que nous puissions voir tout le monde durant cette année jalon”.

Quand il a été révélé que les commentaires des spectateurs du livestream étaient reçus les uns après les autres sur l’écran face à elles, les commentaires défilant à toute vitesse ont également été diffusés sur l’écran à DEL. Après avoir brièvement lu les commentaires, le quatuor a entamé la partie finale avec une représentation de “Kagerou”.

Après “A.M.D.K.J.”, qui a atteint la troisième place du vote des chansons, a suivi “Take Me Out”. Le public s’est déchaîné en voyant les membres du groupe agitant leurs cheveux en jouant avec entrain et attention à chaque note. Pendant l’interlude, le jeu de chacune a tonné à la direction de RINA et son jeu de batterie chaotique. Sentir l’excitation du public toucher le point culminant de la chanson sans chanter est devenu l’un des temps forts du concert.

Après avoir exécuté “Awanai Tsumori no, Genki de ne” (Je ne viendrai pas te voir, prends soin de toi) dans l’exaltation la plus totale, le quatuor a ravi le public avec une performance réussie de “Image”. Alors que les membres faisaient des aller-retours sur la scène en se regardant et jouant dans le bonheur, HARUNA cria, “Osaka !” avec joie à la fin.

Quand le public a applaudi bruyamment leur représentation enthousiaste, les membres du groupe avaient des expressions pleines d’entrain sur leurs visages. Ensuite, HARUNA a annoncé un morceau qui leur est précieux, un incontournable de leurs concerts au Osaka-Jo Hall, puis elles ont commencé à jouer “one piece”.  Leur rêve de jouer au Osaka-Jo Hall s'est réalisé en y jouant pour la première fois en 2013, où elles avaient également chanté ce morceau. Elles ont interprété cette chanson avec en tête une nouvelle promesse aux fans, avec les paroles, “Je veux vous revoir dans dix ans au milieu de ce paysage que je n’ai jamais vu auparavant”. Après avoir chanté cette dernière chanson alors que d’innombrables bulles scintillaient dans la lumière, les quatre membres quittèrent vaillamment la scène.

Quand les applaudissements pour le rappel ont retenti dans l’arène, l’écran à DEL a annoncé la sortie de leur nouveau single one more time pour le 29 septembre. Le quatuor est apparu sur scène avec des t-shirts refaits à partir de leur merch et ont immédiatement joué la chanson pour la première fois. “one more time”, qui met en avant l’idée de s’amuser en regardant son groupe favori ou en écoutant son morceau préféré, a un son léger et un jeu de guitare plaisant, et présente HARUNA chantant avec expressivité, micro à la main.

La dernière chanson de leur troisième concert au Osaka-Jo Hall était “Masterpiece”, le morceau servant de premier single et marquant leur nouveau début sous leur label empreinte “her”. Avec un puissant son de groupe, HARUNA a confortablement chanté, “Je vole autour du monde et chante pour vous”, alors que des bandelettes argentées avec des messages du groupe étaient lancées dans le public. Après avoir chanté toutes leurs chansons préparées et pris une photo commémorative dos au public, elles ont souri et dit, avant de quitter la scène, “Merci beaucoup pour la meilleure soirée de tous les temps. Assurons-nous de nous revoir ! C’était SCANDAL !”.

Photo prise durant “Tonight”
Photo prise durant “Saishuuheiki, Kimi”
Photo prise durant “SCANDAL BABY”
Photo prise durant “Kinenbi”
Photo prise durant “Take Me Out”
Photo prise durant “Departure”
Photo prise durant “Ivory”
Photo prise durant “Image”
Photo prise durant “one more time”
Photo prise durant “Shunkan Sentimental”

Gatien Sibieta |

Gatien, 20 ans – Musicen/ne autodidacte, mélomane

J'ai découvert SCANDAL le 26 mars 2020 avec Masterpiece, alors que j'avais plus que jamais besoin de la bonne humeur et de l'honnêteté émotionnelle et artistique qui fait toute la beauté de SCANDAL. Les bonnes ondes qu'elles partagent peuvent parler à tout le monde, car la frontière linguistique n'est qu'une illusion qui n'attend que d'être brisée par l'enthousiasme de fans du monde entier. Chez SCANDAL★FRANCE, nous contribuons à vous le prouver !

Leave a Reply