Interview de SCANDAL sur le site web RealSound

Le message mis en avant par SCANDAL: 「Nous voulons créer une ère où le terme de « Girls Rock » sera synonyme de « Rock »」

Le message mis en avant par SCANDAL: 「Nous voulons créer une ère où le terme de « Girls Rock » sera synonyme de « Rock »」

 

SCANDAL a organisé une tournée mondiale l’an dernier, a tenu leur Arena Tour 『PERFECT WORLD』 au cours de la fin de l’année et les vacances du Nouvel An, et a montré une confiance en tant que groupe à des proportions héroïques. Leur nouvel album 「YELLOW」 est un travail ambitieux pour la première fois avec toutes les paroles et où les musiques ont été écrites par les membres, et la nouveauté ressenti au moment de la sorite de leurs singles 「Stamp!」 Et 「Sisters」 s’élargi encore. C’est un album où vous pouvez sentir leur maturité en tant que groupe avec en son centre un son qui a été abaissé avec un mouvement. Elles accueilleront leur dixième anniversaire au mois d’Août. Nous leur avons demandé vers quelle route elles se sont tournées en tant que groupe.

「Nous avons mélangé les influences de l’étranger et nous avons été  en mesure de faire parfaitement de  la musique japonaise par nous-mêmes dès maintenant」 (RINA)

ーー「YELLOW」 est votre premier album où toutes les pistes ont été composé par les membres.E st-ce le caractère originaire a été fait à partir de ce concept?


MAMI: Nous avions cette conversation à l’origine, 「Nous voulons faire un album où tous les paroles et la musique soient faites par nous」, mais nous ne pensions pas spécifiquement à ce sujet à ce moment-là. Cependant, notre motivation pour faire de la musique a augmenté au sein de ces 2 ~ 3 dernières années. Depuis que les choses que nous sommes en mesure de le faire ont augmenté, nous avons naturellement accumulé des chansons. Il y a aussi des chansons que nous avons faites pour l’album, mais nous avons aussi inclus des chansons qui ont été terminées il y a deux ans. 

ーーAu moment de votre précédent album『HELLO WORLD』, un changement que vous dirigiez vers un son occidental s’est ressenti. Je sentais que cette tendance est encore plus forte avec cet album. Y avait-il une prise de conscience ou de tentatives lors de la production? 

20160302-hn.jpg

HARUNA:  Il y a eu des influences tirées de la musique occidentale pendant ces 1 ~ 2 dernières années, et avoir notre tour du monde était une chose énorme. En ce qui concerne le son, nous voulions adopter la musique de divers pays. Pour les paroles, d’autre part, nous respectons la beauté dans la langue japonaise; nous avons fait un mélange des mérites des deux côtés. Lorsque nous enregistrions, nous avons écouté des artistes internationaux et étions conscients des choses comme, 「Comment voulez-vous enregistrer ce son?」 Tout en créant des sons. Secrètement, nous avons également eu des sentiments comme, 「Je veux enregistrer à l’étranger」 (rires). Nous sommes venues pour être en mesure d’envoyer des sons clairement de nous.

RINA:  Cette prise de conscience est devenue plus forte après avoir fait 『HELLO WORLD』. Nous avons mélangé les influences de l’étranger et nous avons été  en mesure de faire parfaitement de  la musique japonaise par nous-mêmes dès maintenant. En ce qui concerne l’enregistrement, il y a précisément un certain nombre de choses que nous avons fait qui étaient différent de tout ce que nous avons fait auparavant. Nous avons diminué la température dans le studio au milieu de l’hiver et enregistré sans humidité dans l’air. Les tambours pour 「Love Me Do」 ont tous été enregistrés dans des tons simples. Comment j’ai fait ?  J’ai enregistré le chœur complet avec juste la caisse claire, et le chœur complet avec juste la grosse caisse. Je tourne les autres microphones hors tension et enregistre dynamiquement chaque son à la fois. Je suis venue pour être en mesure d’enregistrer plus clairement en faisant cela. Nous avons inclus les choses enregistrées entièrement en utilisant les dernières technologies, ainsi que les choses qui ont été faites d’une manière analogique de façon à ce que nous 4 enregistrâmes d’un seul coup , en un seul album; v’est aussi une caractéristique du son de cet album.

ーーÀ partir d’ingénieurs primés tels que Tom Lord-Alge et Jeff Boulding, ainsi que Mark Gardner (le chanteur et guitariste de Ride), des ingénieurs et des producteurs de renom ont travaillé sur vos mixages.

RINA: Si nous mettons ce genre d’essence dedans, nous avons pensé, 「Nous devons le faire, la vraie affaire!」 Nous fûmes particulières à ce sujet.

ーーJe pense que les pauses et les textures, est un ensemble amusant qui est également un atout de SCANDAL. Il y a beaucoup de chansons qui montrent les changement de rythme.

TOMOMI: Nous avons fait beaucoup de changements de rythme comme du reggae, Motown, ska punk……

ーーLa chanson「LOVE」 qui a un rythme impressionnant a été écrite et composé par TOMOMI.

TOMOMI: Nos chansons d’amour à ce jour ont relativement un sentiment amer et beaucoup sont comme des « break-up ». Je pensais essayer à en écrire une harmonieuse et j’ai commencé à la faire. C’est un peu comme si vous étiez passé par de nombreuses expériences et vous avez finalement trouvé la personne qui vous fait dire 「Cette personne est unique」 …… Ceci dit, je suis capable d’écrire une chanson naturelle, d’amour de tous les jours qui ne soit pas trop passionnée. C’est également une chanson où je me suis mise au défi de faire un rythme plus proche de reggae ou de rocksteady, donc je pense que c’est devenu une chanson que nous pouvons jouer pendant une longue période.

ーー「SUKI-SUKI」, la chanson où vous a fait vos débuts lors votre Arena Tour, a un rythme caractéristique. Jouer avec un arrangement différent en live que sur l’album était impressionnant.

RINA: Bien que ce soit la première fois que nous l’avons joué en direct, nous l’avons soudainement joué avec un arrangement en direct (rires).

TOMOMI: Personne n’a remarqué que c’était un arrangement en direct (rires).

ーー「La piste enregistrée et celle en direct sont des choses différentes 」c’est une attitude très direct typique d’un groupe. 

MAMI: Nous sommes venues pour être en mesure de se prononcer nous-mêmes sur ce genre de choses. Nous sommes venues pour être en mesure de choisir ce que nous voulons faire en fonction de notre état d’esprit actuel, le faire, et être décidé à ce que ça soit le bon choix.

ーー「SUKI-SUKI」 a été écrite et composé  par MAMI, n’est-ce pas ?

20160302-mm.jpg

MAMI: J’avais fait un prototype de cette chanson l’été dernier, mais je l’ai arrangé sans la terminer. Mais, tout le monde a dit, 「Cette chanson est grande; nous allons l’utiliser 」, donc nous allons la mettre dans l’album. J’adore l’hiver, mais les 3 autres aiment l’été. Voilà pourquoi j’ai écrit les paroles, car je voulais qu’elles sachent la jouissance que 「L’Hiver est une saison libératrice」. Je pense que l’hiver est une saison qui réinitialise tout ce qui a amassé au cours de l’année. Vous absorbez toutes sortes de choses avec votre cœur dégagé et accueillez le temps printanier. C’est une saison où vous avez tendance à vous recroqueviller, mais je veux que vous apprécierez l’hiver encore plus. Je pense qu’elle est tout simplement merveilleuse, qu’il y’a des gens qui savent comment profiter de toute la saison. Je l’ai écrit en pensant à la façon dont il serait grand pour les gens à trouver des façons de profiter des saisons, et pas seulement de l’hiver, par vous-même, de profiter de chaque jour.

ーー「Heaven na Kibun」 est franchement une chanson de rock alternatif des 90’s avec un impact. 

RINA: Ce fut l’une des chansons réalisées au cours de cette dernière partie de la production de l’album. J’ai eu l’impression qu’il n’y avait que des chansons pop de présentes quand je regardais la liste des chansons, donc je pensais vraiment vouloir faire une chanson cool et puis je l’ai écrit. A cette époque, j’écoutais des groupes de grunge de premier plan comme Nirvana et Mudhoney. Elle a progressé à partir d’un son facile à comprendre, déformée et du mot 「Heaven」. Après notre tour du monde nous avons eu l’occasion d’apparaître dans le festival de musique turque 「ABU TV Song Festival 2015」. Nous avons passé notre temps avec un bon sens de l’inconfort dans l’atmosphère mystérieuse d’Istanbul qui mêle l’Asie et l’Europe; mon image de celle-ci a augmenté. C’est une chanson où les voix sexy et la guitare très déformée sont ses points forts.

ーーHARUNA, la façon dont vous chantez vos chansons a changé n’est-ce pas ?

HARUNA:  Le fausset utilisé dans les refrains de「LOVE ME DO」 vient de mon cœur. C’était une chanson qui a mis au défi mon style vocal. Je pensais qu’il était très intéressant de voir qu’une groupe féminin soit en train de faire une chanson qui sonne comme une chanson Pop américaine des années 80. Les paroles en font une mignonne et triste chanson d’amour. TOMOMI a mentionné ceci précédemment, mais puisque nous avons pas vraiment chanté des chansons d’amour avec un sentiment de bonheur, je pense que cela est également un autre point fort de cet album.

「Nous avons commencé à nous calmer correctement et à prendre notre respiration. C’est un sentiment difficile dans un sens.」 (HARUNA)

ーーCe que vous avez gagné de votre World Tour est grand. 「Stamp!」 Et 「Sisters」sont sorties peu après, ces chansons simples ne ressemblaient pas à celles que vous aviez fait auparavant, et nous avons été en mesure de voir le changement du groupe sur le plan visuel qui était devenu très naturel.

20160302-tm.jpg

TOMOMI: Être naturel est notre mode actuel. Il était difficile pour nous de continuer à rester comme nous étions lorsque nous avons débuté; il était vital pour nous de changer pour continuer. On ressent que nous poussons et nous exprimons ce que nous devons faire maintenant et ce que nous voulons faire. Mais, nous ne savons pas ce que nous ferons à l’avenir (rires). Nous pourrions revenir au même genre de style que nous avions lorsque nous avons débuté, ou nous pourrions aller dans une direction complètement différente. Nous ne savons pas comment nous serons dans l’avenir, donc je suis impatiente de voir cela.

MAMI: Par expérience de notre tour du monde, nous sommes devenues plus libres. On a été capable de se transformer en un groupe qui 「continue à être détendues; c’est mieux ainsi 」, et je pense que nous avons été en mesure de refléter parfaitement ceci dans notre album. Nous avons également fait notre Arena Tour dans ce mode. Nos performances lors de l’Arena ont été jusqu’ici quelque chose à commémorer, nous avons mis beaucoup d’énergie dans notre tenues lors du set-up de la scène. Cependant, depuis ce temps, nous avons discuté 「Nous voulons jouer avec le sentiment de jouer dans un Live House tout en étant dans une Arène」, nous avons fait des choses très simples. Nous avons été en mesure de faire le noyau avec le mode actuel de notre groupe.

RINA: A partir du moment où nous avons débuté, nous n’avons jamais été un groupe défensif. Nous pensons qu’il n’y a pas assez de « rock joyeux » dans le monde en ce moment. Voilà pourquoi notre attitude agressive actuelle est juste ce côté ensoleillé. Nous avons lutté, de toutes nos forces, et nous avons débuté. Il fut un temps où nous jouions directement beaucoup de rock qui a été facile à comprendre avec des ajustements mineurs. Après cela, nous avons commencé à changer naturellement dans un style décontracté, peu à peu …… A travers beaucoup de choses, on nous a rappelé des choses que nous avions besoin de faire à ce moment-là. Je pense que nous avons été en mesure de faire de notre mieux, peu importe l’époque. Depuis que nous avons jamais manqué de faire un album chaque année, [l’album] devrait être en mesure de transmettre notre humeur de cette année. Voilà pourquoi nous aimons aussi nos chansons passées; nous avons obtenu toutes sortes de soutien de leur part, et nous sommes très influencés par elles – nous sommes ce que nous sommes maintenant. On sent que tout est une extension de cela.

ーーVous célébrez votre dixième anniversaire en Août cette année. Y compris ce qui va arriver à partir d’aujourd’hui, quel est votre état d’esprit actuel ?

HARUNA: Pour être en mesure de sortir un album ainsi réalisé par nous-mêmes dans cette année précieuse pour nous me rend très heureuse. Pour les groupes normaux, il pourrait être considéré comme étant lent pour atteindre ce point au bout de dix ans, mais nous avons eu régulièrement toutes sortes d’expériences et on a pu finalement le faire ici, donc nous avons voulu saisir cette occasion pour nous remettre en question avec plusieurs choses. Nous avons encore un long chemin à parcourir. Nous avons vraiment hâte sur ce que l’avenir nous réserve.

RINA: Je pense que la clé pour continuer pendant une longue période est le desserrement. Après avoir serré les vis avec toutes vos forces, desserrez-les dans un bon état. Maintenant, à ce moment parfait, un bon desserrement peut se présenter puisque vous les avez resserré une fois. Avoir une flexibilité comme ça, et pas comme ça, rend la longueur de votre avenir complètement différent. Je veux continuer à l’infini tout en m’amusant vraiment.

ーーY compris comment vous vous êtes formées, il y a des parties où vous avez parcouru un chemin légèrement différent de celui de groupes normaux. Vos attitudes et façons de penser vers des groupes et musiques sont légèrement différents, dans une voie différente et bonne, et je pensais que c’est vraiment intéressant. Flexible, stable, pure. Ou plutôt, il y a eu beaucoup de fois où j’ai été pris au dépourvu. Ce que RINA a dit il y a plusieurs années est très impressionnant: 「Je ne comprends pas les sentiments d’un groupe qui se sépare ou du départ d’un membre」 ……

RINA: ……Ce fut une chose très brutale ce que j’ai dit.

Tout le Monde : (Grands Rires)

ーーC’est incroyable comment les mots viennent sans hésitation.

20160302-rn.jpg

RINA: On dit que les groupes féminins ont des vies courtes. Nous comprenons les raisons. En continuant d’être un groupe pendant une longue période tout en remplissant votre vie en tant que femme est vraiment quelque chose de cool. Actuellement, le groupe ZELDA a été actif pendant 17 ans (1979 ~ 1996) et est dans le Guinness Book des Records. Nous voulons faire de notre mieux pour être en mesure de mettre à jour ce record. Je pense qu’il est impossible avec des sentiments sans conviction, mais je veux que nous continuons en tant que groupe dont les idées sont sans interruption et semble qui ne veut plus jamais détourner les yeux.

ーーC’est une très bonne ambiance à inclure dans la motivation du groupe.

HARUNA: Nous sommes très libres en ce moment. Nous étions raides par le passé, mais nous avons commencé à nous calmer correctement et à prendre notre respiration. C’est un sentiment difficile mais dans un sens.  Nous voulons continuer avoir ces sentiments à partir de maintenant

TOMOMI: Nous voulons être comme quelque chose qui n’est pas visible. Nous voulons rester en tant que groupe qui se dresse sur la scène et qui ne change jamais, que ce soit lors d’un concert en Live House ou en Arène. Ce serait formidable si nous pouvions continuer à faire tranquillement la musique qui convient à l’époque où nous sommes.

RINA: Nous voulons vraiment rendre les groupes féminins plus populaires. Nous avons une sorte de sens de la responsabilité en ce qui concerne cela. Il est inutile d’avoir cette image et cette conscience que 「Les groupes féminins soient inférieurs aux groupes masculins」. Nous avons la fierté que nous pouvons nous appelé un groupe féminin. Vous comprenez vraiment quand vous allez à l’étranger que c’est une culture spécifique au Japon et qu’il n’y a pas d’autres pays qui ont ce nombre de groupes féminins en action. Voilà pourquoi nous voulons étendre ce mouvement encore plus au Japon . Cela peut prendre du temps, mais nous espérons mettre en place une époque où le « Rock Féminin » soit aligné à côté du « Rock. »

Many Thanks to SCANDAL Heaven
Article Oricinal : RealSound

Ishac Fekar |

Jeune fan de SCANDAL depuis maintenant près de 8 ans, mon but à travers ce site mis en place il y a plusieurs années maintenant est de permettre à tout fan de permettre l'actualité et l'histoire de ce groupe qui marque actuellement l'Histoire de la Musique de son empreinte.

De plus, chez Scandal★France nous souhaitons permettre au groupe d'avoir une plus grande notoriété sur la scène musicale aujourd'hui en France.

2 Responses

  1. winchesterkami Répondre

    Merci pour la trad de cette excellent interview. Les filles sont motivées à fond pour changer la scène rock féminin. Gambatte !!

Leave a Reply to Ishac Fekar

Cliquez ici pour annuler la réponse.