{#Interview} « Koisuru Universe » de SCANDAL par Natalie.mu

SCANDAL – Chansons d’amour suivi de leur première tournée conjointe


 

SCANDAL sortira son premier single digital 「Koisuru Universe」 le 22/10.

 

Les nouvelles chansons 「Koisuru Universe」 ( Un univers d’amour ) et 「Futari」 ( Nous deux ) sont des chansons écrites pour correspondre à leur première tournée conjointe à partir du 06/10 et qui aura lieu à Tokyo, Nagoya et Osaka . Les trois groupes qui les rejoignent seront UNISON SQUARE GARDEN, 04 Limited Sazabys et BLUE ENCOUNT, et c’est un travail satisfaisant qui frappe en esprit et compétence en tant que full girl-band et avec déjà 11 ans de carrière.

SCANDAL, qui a terminé sa première tournée des 47 préfectures entre mars et juillet, continue de maintenir une position offensive. Nous avons demandé au quatuor à propos de leur single numérique si cela a été un défi ainsi que de leurs pensées sur leur très attendue tournée commune de groupe.

 

 

Une tournée des 47 préfectures rempli uniquement de bonnes choses en passant par 53 setlists


── SCANDAL a tenu sa première tournée des 47 préfecture de mars à juillet. Que cela vous a t’il fait de l’avoir terminé.

HARUNA: Cela s’est terminé en un rien de temps, mais c’était vraiment un succès. Nous nous sommes senties tellement bouleversées lorsque nous sommes retournées au Toyosu PIT de Tokyo. C’était la première fois que nous avions des sentiments que nous ne pouvions pas exprimer.

RINA: La plus petite salle où nous avons joué a une capacité d’environ 200 places, et le Toyosu PIT a une capacité de 3000 places. Les fluctuations des salles étaient considérable, alors nous nous sentions de nouveau reconnaissantes d’avoir joué dans de grandes salles. Il y avait également du mérite dans les petites aussi.

MAMI: Chacune d’elles avait ses propres mérites. Nous avons également joué dans des nouveaux live house ainsi que d’autres présentes depuis de nombreuses années, et avec toutes des sonorités différentes. Nous avons vraiment pensé que nous ne comprendrions pas des choses comme ça, à moins que nous ne passions vraiment autour de chaque endroit de nos propres pieds.

TOMOMI: Nous avons également été heureuse de venir dans les régions où nous n’avions pas joué de live auparavant, qui étaient Kochi, Saga, Gifu et Miyazaki. Ce dont nous vous sommes reconnaissantes, c’est que tous les spectacles étaient sold out, et que ce public enthousiaste nous attendait à chaque étape. C’était génial de pouvoir confirmer ce spectacle de nos propres yeux.

── Il semble que vous avez trouvé une nouvelle confiance en tant que groupe. 

MAMI: Cela nous a donné confiance, et c’était aussi difficile pour nous tous. Nous avons effectué les 53 spectacles au rythme d’une performance tous les deux jours et deux d’affilés tous les trois jours.

TOMOMI: De plus, nous modifierions chaque setlist en regardant l’ambiance et l’atmosphère de ce public qui venait dans les lieux de chaque région, ce qui signifie que nous avions 53 setlist différentes. C’est pourquoi nous avons pu toujours tourner dans un sentiment de fraîcheur constante, et je pense que nous avons pu grandir correctement en raison de cela.

MAMI: C’était une tournée des 47 préfectures remplie uniquement de bonnes choses.

Quelque chose qui peut être livré à tous plus rapidement qu’un CD 


── Après que vous soyez apparu à toutes sortes de festivals d’été ainsi que vous avez célébré votre 11ème anniversaire le 21/8. 

MAMI: Il semblait que nous venions de célébrer notre 10ème anniversaire l’autre jour. Notre 11ème anniversaire est venu en un rien de temps (rires).

– Cela signifie simplement que vous avez continué à faire des activités énergiquement denses. 

RINA: SCANDAL possède actuellement un système d’attaque en tant que groupe. Tout comme lors de nos débuts nets avec beaucoup d’esprit, et maintenant que 11 ans se sont écoulés, nous estimons vivement que nous voulons poursuivre l’offensive. Nous croyons qu’il est temps d’essayer des choses que nous ne pourrions pas faire jusqu’à maintenant, et des choses que nous pouvons maintenant faire.

MAMI: Nous avons eu toutes sortes de modes au cours de ces 11 ans, mais nous en avons fait le tour et nous nous sommes félicités que nous soyons habitués à ces sentiments. Nous sommes également reconnaissantes que nous puissions être dans un environnement où nous pouvons réellement faire toutes sortes de choses.

── Je suis sûr que c’est pareil pour votre tour des 47 préfectures, mais j’ai l’impression que vous éprouvez courageusement de nouvelles choses. Vous sortirez bientôt 「Koisuru Universe」, votre premier single uniquement en version numérique, en octobre et également votre première tournée conjointe.

RINA: En ce qui concerne la distribution digital, cela ne signifie pas que nous devions absolument le faire de cette façon. Nous aimons prendre le temps de faire des CD, ce que je suis sûr que nos fans nous comprennent. C’est pourquoi, lorsque nous avons annoncé que c’était une version digital, nous avons eu tellement de gens disant: 「Ah ー, je voulais un CD!」. Ces réponses nous ont vraiment réjouis. 

En dépit de cela, quelle a été la raison pour laquelle vous avez décidé d’utiliser une version digital ?

RINA: Nous voulions que notre nouvelle chanson soit entendue avant notre tournée conjointe. C’est la raison la plus importante. Bien que le single soit sorti après la fin de la tournée, la piste titre est envoyée par avance. Puisqu’il s’agit d’une chanson que nous avons fait soigneusement et que nous avons passé un peu de temps, nous avons pensé que tout ce qui pourrait être livré à tous plus rapidement qu’un CD serait le meilleur.

Je suis sûr que les fans seront satisfaits de la décision des membres. Cependant, cela signifie que vous travaillez sur la production en même temps que vous jouiez des live. 

HARUNA: Nous avons travaillé pendant toute la tournée.

MAMI: Oui. Donc, en disant que nous enregistrons à partir de ce que nous avons enregistré, nous avons récemment un peu enregistré.

RINA: Parce que nous voulons nous dépêcher et sortir notre prochain album.

── Quand avez-vous terminé les deux nouvelles chansons 「Koisuru Universe」 et 「Futari」? 

RINA: Le brouillon des paroles de 「Futari」 a été effectué autour de l’été de l’année dernière.

MAMI: la musique a été terminée au début de cette année. 「Koisuru Universe」 a été activement réalisé lors de notre tournée de 47 préfecture.

── Bien que se soient deux types différentes de chansons, elles semblent toutes d’être géniaux en direct.

TOMOMI: C’est vrai. Alors que nous jouions beaucoup de live, nous avons souvent parlé de la façon dont 「Ce serait formidable si nous avions une chanson qui était plus rapide et plus explosive」. 「Koisuru Universe」 en particulier a été influencé par ces sentiments. En outre, nous voulions vraiment jouer les deux chansons lors de notre tournée conjointe, alors ils ont fini par avoir des sons susceptibles d’être géniaux en direct.

 

Comment devrions-nous nous occuper de UNISON SQUARE GARDEN, 04 Limited Sazabys et BLUE ENCOUNT en tant que all-girl band


── Les deux chansons ont été écrites par RINA avec la musique par MAMI. 

MAMI: Les chansons de cette combinaison se sont poursuivies récemment (rires). Les deux ont d’abord commencé avec les paroles, et la musique a été ajoutée après. Des sons simples ont été réalisés par nous quatre, tout en se concentrant sur l’image des chansons qui seraient bonnes en direct, mais nous les avons faites tout en nous concentrant sur la possibilité de ressentir correctement les glabres comme chansons.

──「Koisuru Universe」 en a certainement un éclat. 

MAMI: C’est vrai. Nous l’avons fait pour changer rapidement le développement, et nous avons pensé que l’expression «l’introduction, le développement, le tour et la conclusion de l’amour» dans les paroles avec la mélodie et le son serait génial. L’image est née en étant appelée par les paroles.

RINA: En ce qui concerne les paroles, les mots «un univers amoureux» ont été rangés dans ma tête, alors on dirait que le monde s’est étendu à partir de là. C’était comme, 「Qu’est-ce que signifie« un univers amoureux »? (Rires).

── Les paroles et le son expriment à la fois les pensées intérieures en éruption d’une fille amoureuse. 

RINA: Nous nous sommes concentrés sur les paroles et une mélodie qui ne peuvent être exprimées que par une fille; Nous voulions faire une chanson d’amour et un son qui tue. Pour cela, nous avons eu notre tournée conjointe en octobre en tête. Nous jouons à des spectacles avec UNISON SQUARE GARDEN, 04 Limited Sazabys et BLUE ENCOUNT, trois groupes qui se concentrent sur toutes sortes de festivals; nous avons vraiment pensé à la façon dont nous, en tant que all-girl band, devais les suivre.

── Je vois. C’est pourquoi vous êtes en concurrence avec une femme ‘

RINA: Oui. N’a-t-il aucun sens d’être un groupe de filles si vous jouez des chansons similaires et des rock similaires comme des groupes de gars ? C’est pourquoi nous avons vraiment réfléchi sur le genre de chansons que nous, en tant que all-girl band, devrions jouer. Même si vous regardez la scène, il semble que la réponse correcte ne soit pas encore trouvée, alors nous avons également pensé que nous devions le trouver par nous-mêmes. Il nous a fallu beaucoup de temps pour le faire parce que nous avons eu ce genre de défi.

── Il semble que ce défi a été un succès. Il s’est avéré être une chanson que seul le all-girl band  SCANDAL pouvait écrire. 

RINA: Je suis heureuse de le dire, car nous avons essayé d’y intégrer un certain nombre de défis. Je pense que les premier et deuxième couplet sont difficiles à retenir et à chanter (rires).

── Le chant est si rapide. 

HARUNA: C’est vrai (rires).

RINA: Cependant, le refrain est vraiment accrocheur. Cette combinaison a été un autre défi pour nous.

TOMOMI: En toute sérénité, c’est une grande chose pour nous d’utiliser la synchronisation. Étant donné que les sons ne sont vraiment réalisés que par nous-mêmes, il est possible de générer une puissance instantanée à notre époque pendant les lives. Nous avons réussi à réaliser ce que nous pouvons faire et devons faire tout en nous confrontant à toutes sortes de choses.

MAMI: J’ai joué à la guitare en supposant ce que nous pouvons le reproduire en direct. Nous tirons pleinement parti de l’équipement que nous avons et sommes susceptibles de produire un tas de sons étranges (rires).

Nous avons pensé que nous devrions utiliser la façon dont HARUNA chante 「kiss」 un jour 


── Les expressions du rock, une chanson aux douces nuances propres aux femmes est également très bonne. Cela m’a surpris quand je l’ai d’abord écouté, comme, 「Qui chante ça?」. 

MAMI: Oui, c’est vrai.

HARUNA: La jouissance des paroles de chant que je n’ai pas écrit a vraiment germé pour moi depuis un ou deux ans. J’écris de plus en plus de nouvelles en chantant et en devenant émotionnellement toutes sortes de protagonistes. J’ai vraiment senti que je pouvais jouer avec ma voix car il s’agit d’une chanson d’amour et d’une chanson qui a une expansion intéressante. Je teste également combien de personnes je peux dire 「Qui chante sur ça?」, Alors ce genre d’impression me rend heureux (rires).

── C’est que la partie 「kisu shite (t’embrasser)」 est plutôt géniale. Cela va certainement faire bondir le cœur des garçons 

MAMI: Parce que c’est rusé (rires).

HARUNA: Ahahaha (rires). RINA l’a écrit pour que cela soit reçu comme ça, alors j’ai répondu correctement avec mon chant.

RINA: En fait, avant d’enregistrer cette chanson, HARUNA avait chanté une autre chanson qui avait 「kiss」 dans les paroles provisoires. Les trois d’entre nous ont pris connaissance de la façon dont HARUNA a chanté 「kiss」 à cette époque. C’est pourquoi nous pensons que nous devrions utiliser 「kiss」 un jour. Quand ce « un jour » est venu cette fois. Alors, 「kiss」 a été inclus dans les deux chansons (rires).

HARUNA: Je ne savais pas que tout le monde le pensait. Je l’entends pour la première fois lors de cette interview (rires). Mais je suis contente de ne pas savoir.

RINA: C’est vrai (rires). Si tu avais su, tu l’aurais pris conscience lors du chant 「kiss」.

HARUNA: Ouais. Mais depuis que je sais maintenant, je serai embarrassée de le chanter la prochaine fois.

MAMI: D’accord, nous ne pouvons plus utiliser 「kiss」 (rires).

Nous attendrons un moment (rires).

Nous avons étudié des chansons instrumentales et des représentations en direct pour 「Futari」


── 「Futari」 est une autre chanson d’amour. Les paroles qui représentent l’excitation de l’amour sont également liées à 「Koisuru Universe」, n’est-ce pas? 

RINA: C’est vrai. Je pensais aussi que les histoires étaient liées après avoir été complétées. Elles ont été créée à des moments différents, et je ne pensais pas faire deux chansons comme ça, mais il semble que les chansons d’amour que je voulais publier en tant qu’un single inconsciemment ont fini comme cette histoire. Je pensais juste à faire deux d’entre elles des chansons d’amour heureuses et extraordinaires

TOMOMI: Nous avons déjà fait plusieurs chansons d’amour, mais nous avons également estimé que nous voulions augmenter notre gamme et augmenter notre nombre de chansons à ce moment-là. En conséquence, les deux chansons que nous avons faites cette fois sont différentes de ce que nous avons fait jusqu’ici; nous pensons vraiment qu’elles sont des chansons d’amour que nous devions faire en ce moment. Nous pensons que les all-girl band devraient montrer la multiculturalité dès le début, et devraient changer constamment en fonction des temps tout en ayant une norme solide comme axe. Donc, nous pensons qu’il existe également des thèmes uniques qui apparaissent lors de diverses expériences à mesure que vous vieillissez.

── Elle a un son de rock direct avec un sens de la vitesse. La guitare de l’intro est très impressionnante. 

RINA: Nous avons toujours parlé de vouloir avoir une chanson qui commence à partir de cette sorte d’intro de guitare.

MAMI: Oui. J’avais une image grossière de ce que n’était pas une chanson joyeuse et j’ai essayé une atmosphère légèrement douteuse. Je voulais faire des choses comme jouer une mélodie comme si une guitare chantait, et j’ai également étudié en écoutant des chansons de musiques instrumentales et en regardant des spectacles en direct. Bien sûr, puisque nous avons des voix, je l’ai fait avec une attention particulière tout en l’affinant pour garder son équilibre.

TOMOMI: Cette chanson a un rythme rapide, donc la sélection des doigts était assez difficile (rires). Je suis un peu incertaine si oui ou non utiliser un choix de la jouer en direct.

MAMI: C’est parce qu’elle a un son très rude.

TOMOMI: Vous avez raison. Nous n’avons pas fait de mélodie raseuse et stoïcienne pendant un certain temps. Maintenant, je suis impatiente de la jouer en direct.

── Le chant a également une sensation stoïque.

HARUNA: C’est vrai. Plutôt que de jouer avec des notes, j’ai pensé qu’il valait mieux utiliser ma propre voix de chant simple. C’est pourquoi l’enregistrement a été très rapide (rires).

── Qu’en est-il de la partie 「kiss」? 

HARUNA: Comment était-ce, je me demande? (rires)

MAMI: Ah, c’est vraiment génial aussi!

RINA: Merci pour le repas (rires).

L’isolement de SCANDAL est terminé


─ Nous devons nous interroger sur votre tournée conjointe. 

RINA: Bien! Nous sommes vraiment heureuse, car nous sommes enfin en mesure de jouer des live de groupe communs que nous avions envie de faire avec trois groupes cool. Même si nous étions apparus dans les mêmes festivals, nous avions un complexe d’infériorité, comme, 「Comment sont-ils différents de nous?」. Nous avons été tourmentés par des sentiments de solitude, mais quand nous leur avons demandé, tout le monde a bien profité de la chance en disant 「J’écoute les chansons de SCANDAL!」 Et 「Cela semble vraiment intéressant!」.

MAMI: Ce sont trois groupes qui font de la musique vraiment sympa, alors nous voulons que nos fans les voient. Nous avons obtenu le OK de tout le monde probablement parce que nous l’avons fait depuis 11 ans.

TOMOMI: Bien que nous ayons toujours voulu faire des événements conjoints, nous n’avons absolument aucun ami dans la journée. Nous n’avons pas non plus été invités à des festivals, ni nous avons été présentés dans des magazines de rock ou des stations de radio. Donc, nous n’avions joué que des lives solitaires comme si nous étions en train de construire notre propre «pays».

── Les portes du pays appelé SCANDAL s’ouvrent finalement à l’extérieur maintenant. 

RINA: Notre isolement est fini (rires). Non, mais le verrou de la porte a été ouvert tout ce temps.

MAMI: C’est vrai. C’est comme si nous pensions que personne ne frapperait à la porte, et nous attendions toujours environ 1 cm à côté de la porte (rires).

RINA: Eh bien, en regardant en arrière maintenant, il n’y avait pratiquement pas de groupes de filles si nous avions nos débuts d’étiquettes majeures et il était difficile de faire appel aux autres. Nous pensons arbitrairement que nous ne pouvions pas nous mêler à d’autres groupes. En ce sens, il était très difficile d’entrer dans nos portes (rires).

HARUNA: Nous avons découvert cela en parlant aux trois groupes, mais il semble que tout le monde nous considère comme une présence dans une scène différente de la manière la plus appropriée. Sachant cela, nous avons eu un respect mutuel l’un pour l’autre et avons pu mettre en place cette tournée conjointe, donc je ne peux plus d’attendre. Comme nous sommes tous très proches en âge, ces lives s’élèveront haut!

 

Sources: SH
Natalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :